14 octobre 2009

Et si on ...

se rencontrait ?

Si l'on réfléchit deux secondes (oui ! pas plus après on fatigue), les sites de rencontre portent bien leur nom !

Ils sont la pour mettre en contact deux individus (ou plus dans certains cas) afin de permettre une RENCONTRE (vous voyez que deux secondes c'est suffisant !).

Donc lorsque l'on s'inscrit le but du jeu, devrait être (oui, j'ai bien dit "devrait", car il apparait nettement que ce n'est pas le cas de beaucoup d'inscrits), objectif être assez séduisant (c'est là que je comprends pourquoi, y'en a qui maquille la vérité - moi je le fais pas, j'ai peut être tort - à réfléchir) pour décrocher LE rendez-vous.

On joue avec ce que l'on a, moi j'ai ni la gueule de playboy, ni le corps d'appolon, donc je joue avec mes armes, à savoir, les mots, l'humour.

Et puis, vu que si je me mets à poil au milieu d'un troupeau de mecs en rut, ils ont plutot tendance à se barrer en courant que de me sauter dessus, je n'ai pas pour objectif primaire de trouver un plan ou le mec de ma vie, mais de faire connaissance de belles personnalités (je vous rassure, je n'ai pas fait voeux de chasteté, donc quand l'occasion se présente ...).

Donc, il n'est pas rare que je me lance à contacter les uns où les autres, en jouant avec les mots de leurs profils. Ben, "Salut, Ca va ?" ca fait pauvret en rimes, alors j'essaye l'originalité.

C'est à ce moment là, que les premiers comportements primitifs sortent de leur cachette.

Cas n°1 : Le mec n'ouvre même pas le message et ne passe même pas sur ton profil.

Cas n°2 : Le mec lit ton message, passe sur ton profil, et te mets illico sur sa liste noire (tu peux plus voir son profil, ni lui écrire).

Variante du cas n°2 : Le mec ne te met pas sur sa liste noire (il ne doit pas savoir comment faire), mais oubli simplement de te répondre.

Dans ces cas et variantes, on peut constater un manque évident d'éducation et de savoir-vivre, car une simple réponse du genre "Désolé, t'es pas mon genre" est compréhensible et ne prend pas 3 jours à rédiger.

Ce type de comportement est assez répendu, malheureusement, mes statistiques personnelles, comme ça à la louche (ça c'est de la précision), environ 80 % de mes premiers messages subissent ce type de traitement.

Doit-on en conclure que le gay est mal élevé ?

Interessons-nous plutôt aux 20 % restant.

Cas n°3 : Pas intéressé.

Verdict implacable, le fond pas les formes, mais au moins, il ont un minimum de correction (oui, minimum mais pas plus). Statistiques : env 15 %.

Il reste donc 5% qui ont une éducation minimum et ne sont pas totalement illettrés au point de ne pas savoir écrire.

Cas n°4 : Une réponse de bon ton, s'appliquant à reprendre la thématique du 1er message (quelques fois en y mettant un peu d'humour). Tu commence à lire et tu te dis, ça c'est une personnalité sympa !

Mais quand t'arrive à la dernière ligne, tu vois la mention indiqué par le site "Message de fin de discussion".

Cool le mec t'as répondu une fois et à vider toutes ses cartouches de vocabulaire d'un seul coup ! Et en plus tu peux même pas le remercier d'avoir pris quelques secondes de son précieux temps pour te répondre.

Une fois comptabilisé ces 4 %, il reste env 1 % de mec avec qui tu commence une discussion.

Bien souvent, les discussions meurent d'elle-même, le mec discute avec 25 profils différents et vu que t'es pas son genre du tout et que parce qu'il est bien élevé il t'a pas envoyé sur les roses, il a du mal à répondre à tous, et se concentre sur ceux aux physiques plus proche de ses aspirations.

Il y a ceux avec qui une belle discution du genre phylosophique va à son terme (il finit par être tard et il faut bien aller se coucher) et qui parce qu'ils t'ont fait l'honneur d'avoir un échange intéressant, ne te répondent plus par la suite. Faut pas déconner, j'ai fait la BA de ma vie, j'ai discuter avec le thon de service.

Il y a aussi ceux, qui te trouve super beau, craquant, qui veulent que tu les baises et avec qui tu conviens d'un rdv. T'as beau avoir échangé sur MSN, avoir échangé les numéros de téléphone et appelé, le jour dit à l'heure dite, y'en a une grande partie qui te pose un lapin et qui grâce aux miracles de la technologie moderne ne sont plus jamais joignables par la suite. Bon, y'en a aussi avec qui le plan se déroule bien.

Puis, ils y a ceux pas nombreux, avec qui tu échange ton MSN et avec qui tu as l'occasion de re-discuter plus tard. Certains disparaissent tu ne sais pas pourquoi, d'autre deviennent des amis et puis à de rares occasions, il y en a un avec qui la petite étincelle s'allume, mais ca c'est une autre histoire.

Et vous vos stats c'est quoi ?

Posté par phoenixdu92 à 11:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Et si on ...

    Oh comme vous avez raison !

    Je suis entièrement d'accord avec vous, mais à quoi s'attendre sur un site de rencontres ?

    D'un autre côté, je ne vois pas l'intérêt de mettre une photo si l'on vient simplement pour dialoguer et/ou échanger des idées. Il faut savoir si l'interlocuteur éventuel est intéressé par nos écrits ou notre tête et encore je suis poli.

    Posté par Volodia, 14 octobre 2009 à 20:27 | | Répondre
Nouveau commentaire